Dalida, seule en scène

Le printemps Théâtral de Carpe Diem invite la Compagnie Veillée d »Armes

DALIDA
SEULE EN SCÈNE

d’après les interviews de Dalida entre 1958 et 1987

Cie Veillée d'Armes

Écriture, mise en scène de Chloé Bonifay
Jeu Lise Gervais
Lumière  Anaïs Souquet
Accessoires  Anne Rampal

Dalida,
L’invité du dimanche, ORTF, 1971
‘’Je voulais toujours être une artiste, je ne savais pas exactement quoi, actrice de cinéma ou de théâtre, ou chanter, mais je voulais être quelqu’un, voilà. J’ai pris mes valises bien sûr vides mais pleines de rêves, elles étaient vides parce que je n’avais pas un sou mais il y avait beaucoup de rêves là-dedans… Et j’ai débarqué à Paris, un jour de Noël, c’était comme un cadeau, je suis arrivée en France le 25 décembre 1954, voilà ».

Compagnie Veillée d’Armes :
Face à nous, une comédienne entrelace les souvenirs d’une chanteuse populaire à son propre désir de vivre et mourir sur scène. Grâce à la magie du théâtre, à partir d’interviews et d’improvisations, le spectacle nous dévoile la puissance et la joie d’une vie consacrée à l’art.

En savoir plus sur la Compagnie Veillée d’Armes, ici 

Laisser un commentaire